Médiation

La MÉDIATION PROFESSIONNELLE est une médiation conventionnelle qui s’appuie sur un processus structuré permettant de résoudre à l’amiable des conflits, des difficultés relationnelles et d’accompagner des personnes lors de changements organisationnels dans l’entreprise. C’est l’outil indispensable à la résolution des conflits dans l’altérité et en responsabilité. Aujourd’hui professionnalisée, elle est reconnue comme un processus efficace de résolution des conflits entre particuliers ou en entreprise.

« Nos jugements sont l’expression tragique de nos besoins non satisfaits » Marshall B ROSENBERG

Médiation en entreprise


L’entreprise peut-être le théâtre de conflits, latents, larvés, ou explosifs. Les réunions de projets, d’avancements ou de fonctionnement peuvent être régulièrement perturbées par des relations malsaines entre collègues ou services. Les techniques d’adversité sont nombreuses et utilisées régulièrement car elles paraissent plus efficaces à court terme et la méconnaissance des outils de la qualité relationnelle rend la communication difficile.

Le chef d’entreprise, responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés (Article L4121-1 du Code du travail), doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de tous travailleurs de son entreprise. Comment gérer ces situations qui paralysent les entreprises et gangrènent leur productivité ? Comment retrouver des relations de qualité pérennes nécessaires au développement de l’entreprise ?

C’est souvent la maladresse d’un collègue et sa méconnaissance d’outils de management efficace et serein qui gangrènent les relations. L’ignorance des principes de la qualité relationnelle rend tragiques les relations ; les uns se bloquent, ne disent plus rien et d’autres explosent si la situation ne va pas dans leur sens. Les personnes qui souffrent au travail sont peut-être des personnes en attente légitime de reconnaissance ou qui se méprennent sur la nature des relations en entreprise. Faute de communication dans l’entreprise, les préjugés et les comportements inappropriés génèrent une souffrance au travail qui peut être soulagée par une nouvelle approche du management et des relations au sein de l’entreprise.
L’absence ou la mal-communication risque de bloquer la situation. Elle cristallise une série d’évènements antérieurs, de faits plus ou moins précis, d’interprétations… et ce qui n’était qu’un désaccord devient litige, puis un véritable conflit avec ses ingrédients qui l’alimentent, fait de l’agacement à la colère, et le font perdurer au-delà du simple aspect technique ou juridique : les prêts d’intention, les interprétations, les contraintes… ; tous les ingrédients sont là pour générer des risques pour l’entreprise : arrêt de maladie, accusation d’harcèlement, souffrance morale au travail, burnout.

Je vous propose une approche rationnelle qui permet d’analyser les faits en prenant en compte les différences de points de vue des protagonistes.

La médiation professionnelle consiste ici dans une intervention méthodologique, effectuée par un professionnel confirmé et indépendant utilisant un processus spécifique et obéissant au Code d’éthique et de déontologie des médiateurs, le CODEOME. Ce processus permet à deux parties en situation de conflit, de rétablir une communication suffisamment apaisée et efficace pour être en mesure de trouver elles-mêmes une solution satisfaisante et pérenne à leur désaccord, de façon librement consentie.

Dans le cas où l’une ou l’autre des parties refuseraient la rencontre, il reste encore au médiateur professionnel la possibilité d’intervenir en va-et-vient pour permettre aux parties de mettre un terme au différend.

Plutôt que de s’attacher au contenu de l’accord, le médiateur professionnel s’attache à mettre en place les conditions de réussite de cet accord. Il intervient en facilitateur et dans la perspective des réunions, il a pour rôle de préparer les parties à être efficaces dans le déroulé de leur processus de médiation.

Par son expertise et sa posture neutre et impartiale, le médiateur amène les protagonistes à communiquer de manière acceptable, à exprimer et entendre les faits, ressentis, besoins et intérêts de chacun pour ensuite les accompagner dans la recherche et l’élaboration de la solution.

Le médiateur professionnel va rencontrer chacun des protagonistes du conflit en entretien individuel, entendre chaque point de vue et permettre de libérer la part émotionnelle du différend. (Ces échanges sont confidentiels et ne feront pas l’objet d’un rapport.)
Il va ensuite les réunir pour une médiation. La présence du médiateur qui est un tiers indépendant, impartial et neutre car extérieur à l’entreprise, va permettre de libérer la parole et d’aborder la situation sous un angle factuel purgé des émotions négatives.


Médiation civile et sociale

Vos activités sociales et professionnelles peuvent vous amener à régler des conflits dans des domaines variés. Lorsque la situation semble bloquée, recourir à la médiation professionnelle permet aux parties d’élargir leur point de vue, d’intervenir différemment, de changer de stratégie et peut-être de comportement et ainsi de trouver une solution insoupçonnée, nouvelle et créative remplissant les intérêts et besoins de chacun.

  • Les troubles de voisinage : bruits, odeurs, utilisation de parties ou passages communs… autant de troubles apparemment mineurs mais qui empoisonnent la vie quotidienne. Rencontrer son ou ses voisins en médiation permettra de trouver une solution pérenne pour vivre ensemble et améliorer la qualité des relations
  • Les relations liées à la propriété immobilière : bailleurs/locataires, copropriétaires entre eux, syndic/syndicat des copropriétaires
  • Les relations avec un prestataires de services : banque, assurance, fournisseur de services téléphoniques, services de santé, promoteurs et agences immobilières…
  • Les relations avec votre employeur : discrimination, harcèlement, souffrance, rupture du contrat de travail…

Médiation familiale et successorale

La médiation professionnelle s’applique dans toutes les problématiques familiales et notamment :

  • Les relations de couple, conjoints ou ex-conjoints
  • Les relations parents-enfants
  • Les relations au sein des indivisions familiales et/ou successorales au sein desquelles une décision à prendre (partage, vente, entretien, organisation…) réveille douloureusement les conflits familiaux.